Portrait
 
 Les buts du COSC sont :
 
• Mesurer et contrôler la précision de mouvements horlogers, pour leur décerner le titre officiel de chronomètre.

• Promouvoir le chronomètre et entreprendre toute action juridique visant à défendre et protéger ce titre sur le plan international.

• Le COSC ne fabrique pas les chronomètres, il certifie seulement que les horlogers ont mis en place cette forte valeur ajoutée à leurs produits et il atteste qu'ils peuvent prétendre porter ce titre prestigieux.

Les Bureaux Officiels de contrôle (BO) sont aujourd'hui les trois laboratoires du COSC.

Situés à Bienne, au Locle et à St-Imier, ils ont pour mission de tester les mouvements déposés par les fabricants.

Ils ont obtenu individuellement une accréditation en qualité de
<<  Précédent  |  >>  Suite
 
laboratoires SCS (Swiss Calibration Service) par le SAS (Service d'Accréditation Suisse).

Les trois BO disposent d'équipements de pointe, conçus en interne par les ingénieurs de la direction. La spécificité des besoins est telle que tous les instruments des BO ont dû être développés sur mesure, car rien n'existe sur le marché de l'instrumentation.

La direction du COSC, basée à La Chaux-de-Fonds, coordonne le fonctionnement des BO et leur fournit les équipements de mesure et de gestion des résultats, dont elle assure la maintenance.

Elle édicte les prescriptions de contrôle applicables aux divers types de mouvements déposés, elle développe les équipements et méthodes de mesure des BO et entreprend toutes les actions relatives au marketing, à la communication et à la défense du chronométre au sens le plus large du terme.